ectourisme

Souvent confondu avec les notions de tourisme responsable ou de tourisme durable, l’écotourisme fait référence plus particulièrement à un voyage dans des espaces naturels protégés, ainsi qu’à la compréhension des enjeux sociaux-environnementaux des lieux.

Et si on tentait de définir cette forme de voyage responsable apparue il y’à une quarantaine d’années, qui met la nature au cœur de l’itinéraire ?

La définition officielle

Le concept d’écotourisme mêlant à la fois tourisme et environnement, a vu le jour dans les années 70 ; à l’heure où une prise de conscience générale commençait à immerger, quant aux impacts négatifs de l’Homme envers la nature.

La définition officielle a été donnée dans les années 90 par la TIES (Société internationale d’écotourisme) :

Voyager de manière responsable dans des sites naturels tout en préservant l’environnement et le bien-être des populations locales ».

Immersion dans les espaces naturels protégés

Cette forme de voyage éco-responsable est destinée à tous. Cependant, les voyageurs soucieux de l’environnement qui souhaitent visiter des lieux dont l’écosystème est encore intact, seront les plus enclins à effectuer un voyage vert.

Pratiquer l’écotourisme, c’est l’occasion de découvrir des paysages somptueux dans des contrées que l’on pourrait croire inexplorées en raison du calme et de l’authenticité qui y règne.

Cette forme de tourisme durable est une invitation à l’immersion dans la nature, à la découverte de sa faune et la rencontre ses populations locales.

La philosophie qui s’en dégage :  le respect de la culture et des traditions des habitants, ainsi que la préservation des plantes et animaux qui y vivent.

Il s’agit, de ne pas perturber la biodiversité et de n’être qu’un simple spectateur. Un peu comme au musée, on touche avec les yeux et c’est aussi bien comme cela !

Pratiquer l’écotourisme

L’écotourisme se pratique au sein de petits groupes de voyageurs conscients des enjeux qui les entourent et bienveillants face à cette problématique.

Les groupes sont restreints pour éviter qu’un trop grand nombre de personnes ne viennent perturber l’équilibre naturel des lieux qu’ils visitent ; toujours dans une optique eco-friendly.

Un guide accompagnateur explique aux membres les enjeux politico-sociaux-culturels qui caractérisent chaque lieu, afin que ces derniers en saisissent toute l’importance.

Parfois, ils sont amenés à rencontrer lors de leur voyage, les populations locales et à échanger avec elles pour comprendre leurs modes de vie, leurs croyances, et leurs traditions.

Une sensibilisation à la nature et à la culture locale

Au gré de leur voyage, les écotouristes comprendront qu’il est vital de mettre en place des actions visant à préserver l’écosystème d’une manière pérenne.

Les territoires et destinations inscrits dans une démarche d’écotourisme mettent en oeuvre des initiatives  pour préserver la biodiversité et les populations locales durablement.

Voici quelques exemples :

  • Ne pas pêcher dans les eaux préservées contribue à la préservation de la faune marine des destinations écotouristiques.
  • Mettre en place des aires de pique-nique, des poubelles, ainsi que des sanitaires, pour favoriser la non-pollution des espaces naturels menacés.
  • Concevoir des infrastructures écologiques visant à protéger les espèces, sans pour autant exploiter les ressources naturelles.
  • Contribuer à l’autonomie des communautés locales
  • Etablir des potagers biologiques (culture responsable) pour les communautés locales afin de ne pas puiser dans les réserves naturelles de leur écosystème. Ainsi, la faune locale ne serait pas menacée par la disparition de ressources alimentaires précieuses ; ce qui laisserait par la même occasion, la nature se reconstituer par elle-même.
  • Favoriser l’utilisation des énergies renouvelables pour apporter à la fois une autonomie aux populations locales, sans pour autant installer des systèmes industriels qui auraient un impact négatif sur l’environnement.

Les destinations les plus populaires

Quelques régions, îles ou pays aux patrimoines naturels et culturels riches, sont encore intacts.

Ces destinations offrent : des paysages magnifiques, des espèces animales vivant à l’état sauvage dans leur milieu naturel, des plantes exotiques, des populations aux traditions diverses et variées.

Voici les destinations les plus prisées pour un voyage mêlant tourisme et environnement

  • Le Costa Rica.
  • Les îles des Galapagos.
  • Les Palaos en Océanie.
  • La Tanzanie.
  • L’île de Sainte-Lucie dans les Caraïbes.
  • l’Islande.
  • Le Botswana au Sud de l’Afrique.
  • L’île de Madagascar.
  • la Slovénie.
  • La Lituanie.

Pour certaines, on vous en parlait déjà notre sélection des destinations éco-friendly à découvrir en 2019.

Tenté par l’écotourisme ? Dans quelle destination iriez-vous le pratiquer ? Dites le nous en commentaire.

 

Holiable
Holiable is an eco-friendly travel planner helping you find sustainable hotels, green restaurants and ethical tourism activities around the world. Holiable was developed to share experiences, advice and reviews on sustainable travel, making it easier to prepare your next eco-friendly holiday.
Instagram | Facebook | Twitter

Rejoignez la communauté des voyageurs éco-responsables

Devenez membre, pour sauvegarder vos favoris ou partager votre avis avec les autres membres d'Holiable.

Créer un compte voyageur

Ajouter votre établissement

Vous êtes un professionel du tourisme engagé dans le voyage éco-responsable ?

Créez votre page établissement et mettez en valeur vos initiatives

Ajouter mon établissement