Géotourisme

À mi-chemin entre le tourisme culturel et l’écotourisme, le géotourisme est actuellement en pleine expansion.

Cette façon de voyager autrement s’adresse aux voyageurs écoresponsables, qui accordent une importance prédominante à l’impact environnemental, économique et sociétal du tourisme.

Qu’est-ce qui caractérise le géotourisme ?

Le terme “géotourisme” a fait son apparition dans les articles de la National Geographic Society, il y une vingtaine d’années.

Il s’agit d’une forme de tourisme éco responsable, qui a pour but de soutenir et de mettre en valeur le caractère géographique d’une destination touristique, sa biodiversité, sa culture, son patrimoine et le bien-être de sa population locale.

Le géotourisme mise sur la synergie de différents modes d’action :

  • Implication dans la communauté et les entreprises locales ;
  • Respect des traditions et de la culture locales ;
  • Promotion de la préservation de la nature ;
  • Gestion des déchets ;
  • Économie des ressources (privilégier la qualité sur la quantité) ;
  • L’assurance de retombées économiques pour la population locale ;
  • Incitation auprès des touristes à faire part de leur expérience du géotourisme, en particulier via les réseaux sociaux.

Géotourisme & tourisme durable, quelles synergies ?

L’objectif du tourisme durable porte principalement sur la réduction des impacts négatifs, causés par le tourisme de masse, sur la nature et les populations-hôtes.

Cette approche regroupe toutes les formes de tourisme axées sur le respect de la nature et sur le souci du bien-être des habitants des zones visitées ; le géotourisme s’inscrit donc parfaitement dans cette démarche.

L’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) définit ce type de tourisme comme étant “une façon de voyager qui tient compte des impacts économiques, sociaux et environnementaux, actuels et futurs, tout en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels du voyage et des communautés d’accueil.”

À l’instar du concept de développement durable, le géotourisme privilégie les circuits dans des destinations où la découverte des paysages naturels et de la culture des populations locales constituent les premières motivations du voyageur.

L’écologie et la préservation de l’écosystème font également partie des valeurs véhiculées par cette philosophie.

Les initiatives se multiplient

Geotourisme en chine

Plusieurs projets voient le jour pour aborder des questions touchant les sciences de la Terre.

Les changements climatiques, la gestion des ressources naturelles, la fluctuation de l’économie mondiale font partie des sujets pris en compte.

Les efforts conjoints de l’UNESCO et du GGN (Réseau mondial des géoparcs) ont permis de créer des standards de qualité pour les pays intéressés à appuyer une stratégie de développement économique durable incluant le tourisme.

Il existe déjà 77 géoparcs à travers le monde, dont plusieurs en Europe.

Le concept du géoparc comporte trois principaux volets :

  • la préservation des particularités géologiques d’un site,
  • la stimulation de l’économie régionale
  • l’organisation des activités pour informer les gens sur les avantages du tourisme éco responsable.

Ces initiatives s’articulent le plus souvent autour de lieux spectaculaires tels que fjords, canyons, mines, glaciers…

Par ailleurs, des nouveaux partenariats avec plusieurs scientifiques et chercheurs ont permis de valoriser le patrimoine de sites jusqu’ici moins touristiques.

Où pratiquer le géotourisme ?

Le choix est vaste parmi les destinations idéales pour y vivre l’expérience du géotourisme.

Voici trois idées de destinations dans le monde où le pratiquer :

Le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche

Géoparc des monts d'ardèche

Dans ce Parc, vieux de plus de 300 million d’années, rien ne manque pour fasciner le voyageur amateur de géologie.
Il s’agit d’un territoire portant encore les traces profondes d’anciens volcans ; ce lieu est truffé de géosites remarquables par leur qualité pédagogique, esthétique mais aussi par leur rareté.

Pour en valoriser le patrimoine, le Parc des Monts d’Ardèche a posé sa candidature au label mondial Géoparc soutenu par l’UNESCO. La cascade du Ray-Pic (Péreyres), le Mont-Gerbier-de-Jonc, le Pont du Diable (Thueyts), le Mont Mézenc, la Coupe d’Aizac et celle de Jaujac en sont les sites incontournables.

Le Géoparc des Iles Oki au Japon

Geotourisme japon

Inscrit sur la liste des géoparcs du monde de l’UNESCO, ce territoire situé dans la mer du Japon est constitué de 180 îlots inhabités et de quatre îles habitées.

On peut y découvrir plus de 100 géosites axés sur les liens créés entre les écosystèmes, la culture et la géohistoire, au fil du temps.
Sur plusieurs de ces îlots, les visiteurs peuvent admirer de grands arbres millénaires et de lourds rochers sculptés par la nature, qui ont inspiré des contes et des légendes.

L’Ile Dogo, en particulier, se caractérise par ses grandes surfaces boisées denses et luxuriantes, où se dissimulent de magnifiques temples et sanctuaires.

La réserve Masungi aux Philippines

Geotourisme aux philippines

On ne peut qu’être impressionné devant l’immense réseau de murs de corde et de ponts suspendus installé entre les falaises karstiques. Ce projet géo-touristique de Masungi a été conçu pour protéger la forêt qui était menacée par l’exploitation illégale.

Pendant près de 20 ans, le défi a été relevé grâce au soutien des activités des communautés locales.

Aujourd’hui, on assiste à la pleine restauration de ce site et à son développement au niveau touristique.

La réserve Masungi a retrouvé 90% de sa forêt et la faune sauvage est maintenant de retour.

Le géotourisme et l’avenir

La tendance au géotourisme est appelée à se développer au cours des prochaines décennies, mais toujours en fonction des évolutions environnementales, sociales et politiques.

La Chine, par exemple, pourrait devenir l’une des destinations prisées d’ici 2030.

En raison de son taux de pollution atmosphérique élevé, il est à prévoir que ce pays devra se tourner vers la protection environnementale et favoriser une approche de tourisme plus responsable.

Le géotourisme poursuivra son évolution et son action positive dans le monde lorsque les voyageurs choisiront d’emblée des acteurs déjà engagés dans un tourisme éthique, socialement inclusifs et respectueux de l’environnement.

Vous avez déjà expérimenté le géotourisme? Venez partager votre histoire dans les commentaires.

Holiable
Holiable is an eco-friendly travel planner helping you find sustainable hotels, green restaurants and ethical tourism activities around the world. Holiable was developed to share experiences, advice and reviews on sustainable travel, making it easier to prepare your next eco-friendly holiday.
Instagram | Facebook | Twitter

Devenez membre

Sauvegardez vos favoris ou partagez votre avis sur les établissements que vous avez visités

S'inscrire en tant que voyageur

Ajouter votre établissement

Vous êtes un professionel du tourisme engagé dans le voyage éco-responsable ?

Créez votre page établissement et mettez en valeur vos initiatives

Ajouter mon établissement